......***** Degré Quinze / Rebirth Point..." Quaerens Quem Devoret ... "......

Chapitre 15 :

Ellipse de trois semaines.

Tom : Bill, tu es prêt ?
Bill : Oui Tomi, j'arrive tout de suite !


Il enfila sa veste et dévala les escaliers à toute vitesse.

Tom : On y va ?
Bill : Oui, je suis là, on peut y aller !


Le blond rit doucement avant d'entourer l'androgyne de ses bras, le serrant contre lui de façon assez possessive tout en embrassant son front, puis son nez et enfin ses lèvres. Leurs bouches se caressèrent un long moment alors que les doigts de Tom glissaient sous le t-shirt en V du noiraud pour caresser doucement le long collier où pendaient la clé à molette et le petit diamant, reposant sur la peau du haut du ventre de Bill.

Bill gémit en passant ses bras autour de la nuque du blond avant de déposer de léger baiser sur ses lèvres.

Bill : On ... y va ?
Tom : Mmh ... Oui ...
Bill : Tout de suite ...
Tom : Oui ... encore un tout petit ... peu ...


L'androgyne sourit dans le baiser, complètement attendri par le comportement de son petit ami. Tous deux savaient qu'ils ne pourraient s'embrasser alors que Tom conduisait, alors ils en profitaient maintenant.
Bill appuya une dernière fois fortement ses lèvres sur les siennes avant de reculer.

Bill : Tom, on y va. Dit-il d'un ton ferme.
Tom : Oui Monsieur ! S'exclama-t-il en riant et en levant les bras au ciel.

Bill haussa les épaules et se retourna vers la porte, tirant Tom par la veste.

...

Andreas : Salut les gars ! Ca va ?

Un épais panache de fumée quitta sa bouche et il jeta son mégot sur le trottoir avant de s'approcher d'eux pour leur serrer la main.

Tom : Salut Andy, ouais ça va. Le reste est à l'intérieur ?
Andreas : Ouais.
Lâcha son ami en serrant la main de Bill, lui souriant légèrement. Victoria et Matt sont là aussi.
Tom : Ok, on entre ?
Bill : Oui.
Andreas : J'attends quelqu'un, allez y.


Les tourtereaux hochèrent de la tête avant que Tom ne pousse la lourde porte du pub, tenant fermement la main de son petit ami.
Ils trouvèrent rapidement leur groupe d'amis dans un coin un peu reculé du bar, assis à une table entouré d'une banquette confortable. Ils s'assirent l'un à côté de l'autre et commandèrent rapidement un verre chacun avant de commencer à discuter activement avec les personnes présentes autour de la table.

...

La soirée battait son plein depuis plus de deux heures maintenant, et tous rigolaient dansaient, buvaient et s'amusaient beaucoup. Bill embrassa Tom profondément avant de s'éclipser aux toilettes. Il entra dans un box, fit ce qu'il avait à faire et en ressortit quelques secondes plus tard avant de se diriger vers les éviers pour se laver les mains. Il soupira en pensant que dans les toilettes pour hommes, il n'y avait jamais de miroir, juste au moment où la porte battante s'ouvrit. Bill n'y fit pas vraiment attention, l'esprit légèrement embrouillé par l'alcool, il se concentrait pour ne pas se mettre de l'eau partout sur ses vêtements.

Il souffla doucement en attrapant un morceau de papier dans le distributeur, précisément au moment où deux grandes mains chaudes se posèrent sur son ventre, il ferma les yeux et ronronna de plaisir.

Bill : Tom ... Je suis un peu fatigué, si on rentrait ?

Son dos se fit compresser contre un torse plutôt musclé et il se laissa encore un peu aller contre le corps collé au sien.

Bill : Tom ... ... Tu m'écoutes ? Il est tard, j'ai envie de rentrer ...

Il couina quand les bras autour de lui laissèrent passer deux mains douces et chaudes au niveau de son ventre, attrapant directement la clé à molette contre la peau chaude. Bill gémit et se cambra contre lui, passant ses doigts dans sa nuque ... ... où il toucha des dreads beaucoup plus fines que d'habitude, beaucoup plus courtes aussi.

Il se crispa puis s'écarta vivement de l'homme, mais il n'osa pas se retourner, il se colla juste au mur en carrelage en tremblant fortement. L'homme se colla à son dos, Bill ferma les yeux et se recroquevilla sur lui-même.

? : Bill ...

Des lèvres douces et pulpeuses effleurèrent sa gorge avant d'embrasser le côté de sa pomme d'Adam. Bill lâcha un petit cri de peur alors qu'il écartait vivement la tête, sautant sur le côté pour se défaire de l'étreinte. L'homme le rattrapa rapidement et le retourna.

? : Bill ... Bill regarde moi, maintenant ...

L'androgyne releva la tête et plongea timidement ses yeux dans deux pupilles vertes bleutées, son souffle se coupa brusquement.

Bill : Qui ... Qui êtes-vous ?

L'inconnu sourit et posa une main sur la joue gauche de l'androgyne.

? : Tu le sauras très bientôt, ce n'est pas si important pour l'instant. Comment te sens-tu ? Tu as beaucoup bu ...

Le noiraud acquiesça.

Bill : Mh, j'ai la tête qui tourne ...

L'homme, visiblement plus âgé, se rapprocha encore de lui, le couvant du regard avant de le blottir contre lui.

? : Voudrais-tu faire quelque chose pour moi ?

Bill releva la tête, leurs bouches étaient si proches, leurs peaux et leurs souffles si chauds ...

Bill : Je ne vous connais pas, je ne peux pas ...

Sa voix était faible dû à la fatigue et à l'alcool qui parsemait son sang.
L'homme sourit.

? : Ce n'est pas grand-chose. Accepte de porter quelque chose qui te fera penser à moi, s'il te plaît ...

L'androgyne acquiesça de suite, sans vraiment réfléchir. Il voulait juste rester là, au chaud dans les bras de cet inconnu qui empêchait sa tête de tourner.
L'homme sourit et glissa une main dans une des poches arrières de son jean, il en sortit un magnifique bracelet sur lequel étaient soudé trois tiges de métal auxquelles pendaient trois diamants.

? : Porte ça pour moi s'il te plaît ... Chuchota-t-il.

Bill acquiesça faiblement et tendit son poignet, laissant l'homme lui enfiler la petite merveille. Ses yeux louchèrent quelques secondes sur les toutes petites pierres brillantes, puis il ferma les yeux alors que sa tête tournait légèrement. L'homme le tint contre lui un peu plus fermement et laissa son nez effleurer le haut du crâne de Bill.

Bill : Qui êtes-vous ?
? : Je suis Thomas Pelham.


Bill fronça les sourcils, mais garda les yeux fermés.
Qui était cet homme ? Il ne connaissait aucun Thomas Pelham, et pourtant, malgré tout, ce nom lui disait vaguement quelque chose ...


Ecriture : 21 Juin & o4 Juillet 2oo9
Publication : 23 Août 2oo9


*♥*♥*♥*
By Envy*
*♥*♥*♥*

...

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.234.65.78) if someone makes a complaint.

Comments :

  • xDer-Austausch

    07/10/2010

    putain il me saoule le Thomas !

  • Mmh-ouiii-aaaah-encore

    27/09/2009

    Euhhh ... j'ai envie de foutre une gifle magistrale à Bill c'est normal ?

  • Le-o7e-Neffen-YaOi

    25/08/2009

    Ca y est, voilà Thomas >< !

    Bon, je ne peux pas vraiment parler, parce que je sais ce qui va se passer après donc ...
    Enfin, je me tais =x ...

    Küss.

    Guess'.

  • du-bist-verloren

    25/08/2009

    oula, je le sens vraiment pas ce thomas !!!!!

  • Optimistique-Moi-BxT

    24/08/2009

    Aaaarg, c'est qui lui OO' ?

  • Missytz-Kaulitz

    24/08/2009

    oula bizare se thomas Oo
    enfin
    vite vite la suit ^^

  • delirs-amies-envies-rock

    23/08/2009

    super chapitre!

  • delirs-amies-envies-rock

    23/08/2009

    en tt cas

  • delirs-amies-envies-rock

    23/08/2009

    vraiment étrange ce type

  • Binoouh

    23/08/2009

    Wooh...
    C'est étrange ce qu'il se passe!
    Mais j'aime le suspence qui plane!

    En tout les cas... je l'aime pas lui!
    C'est qui ce Thomas Pelham?
    Il essaye de prendre la place de Tom en lui ressemblant?!

Report abuse