......***** Degré Seize / Growing Up Point..." Rara Avis In Terris ... "......

Chapitre 16 :

Samedi 29 Décembre.
Maison de Bill.

Quand Bill se réveilla le lendemain matin, il crut qu'il avait rêvé. Vraiment.
Mais quand il sentit autour de son poignet ce bracelet en argent, qu'il avait, dans son rêve, reçu la veille, il ouvrit brutalement les yeux et s'assit dans son lit. Tom l'avait ramené ce matin-là très tôt, et une si grande émotion de si bon matin -c'est-à-dire 14h- le laissa sans voix.

Il se leva rapidement, trop rapidement, et sa tête tourna. Il plaqua une main fraîche sur son front et se dirigea vers la douche, en ressortant trois quarts d'heure plus tard. Et c'est en s'asseyant sur la chaise de son bureau qu'il remarqua un petit paquet de papier kraft posé sur un coin de celui-ci. il fronça les sourcils, ce fameux paquet ...

Il le ramena en face de lui, et le fixa longuement, soupirant doucement avant d'ouvrir la grande enveloppe, tirant la languette et en sortant une sorte de maquette de magazine, il fronça les sourcils et déglutit.

Il pouvait voir l'arrière du magazine, où une grande photo était affichée, une photo ... de lui ...
Sa respiration se bloqua alors que ses yeux parcouraient inconsciemment, mais avidement l'image.
Oui, c'était bien lui. La photo avait visiblement été prise de loin, avec un très bon zoom. Il portait ce magnifique manteau noir que sa mère lui avait offert pour Noël, et cette paire de lunette de soleil Fendi qu'il aimait tant et qui, dans ce cas-là heureusement, cachait la moitié de son visage. Encore une fois, il déglutit.
Mais c'est quoi cette histoire ? Qu'est-ce qu'il a bien pu faire pour mériter ça ? D'abord un gars qui lui envoie des mots bizarres, puis un autre gars -ou peut-être le même, qui sait ...- qui vient le trouver et lui demande de porter un bracelet. C'était quoi son nom dé ...

Ses yeux se posèrent sur le bas de la page, et il les écarquilla automatiquement.
Pelham, son nom était Thomas Pelham ...

Une main se plaqua contre sa bouche alors que le magazine retombait lourdement sur le bureau, une unique feuille pliée en deux en tomba. Il la ramassa rapidement et la déplia, les larmes aux yeux.

« RDV, lundi 31 Décembre.
23hoo, Place de la Miséricorde. »

Qu'allait-il dire à Tom ... ... ... Quoi ? Il pensait automatiquement à aller à ce rendez-vous ?
Il pouvait très bien passer sa soirée du réveillon avec son Tom, comme si de rien n'était ... Mais d'un autre côté, cet homme, ce Thomas Pelham -qui semblait être le directeur ou le créateur de la Bijouterie de luxe Pelham-, avait une photo de lui, si pas plusieurs ...

Il soupira et se frotta doucement le visage d'une main, posant son front contre le bois, se cognant ensuite plusieurs fois d'affilée en laissant couler quelques larmes. Que faire ?

Lundi 31 Décembre.
Maison de Bill, 22h12.

Il était prêt. Il était là, sur son lit attendant quelque chose, mais quoi ...
Il devait passer la soirée avec Tom normalement, mais depuis plusieurs minutes déjà, il triturait son portable entre ses longs doigts, hésitant entre informer Tom, ne pas informer Tom, y aller, ne pas y aller. Mais il se rendit vite compte qu'il n'avait pas vraiment le choix, il se devait d'aller Place de la Miséricorde dans moins d'une heure. Il soupira et secoua la tête avant de se lever, faisant les cent pas dans sa chambre sombre. Il s'éclaircit la gorge et tapa rapidement un message pour son petit ami, lui expliquant qu'il ne savait pas venir ce soir-là, sans pour autant donner de raison. Il ne reçut pas de réponse en retour, c'est ce qui le décida à réellement à aller à ce rendez-vous.

Lorsqu'il arriva sur la place, un peu moins d'une heure plus tard, il ne vit rien à part les quelques boules de clarté que diffusaient les lampadaires publics. Et c'est seulement à ce moment-là qu'il se dit qu'il avait peut-être fait une erreur en venant ici. Il s'assit sur le bord de la fontaine au centre de la place et secoua légèrement la tête tout en reniflant vivement. Il se blottit un peu plus dans son beau manteau noir –le même que sur la photo- et enfouit son nez et sa bouche dans le long col, se protégeant du vent froid et mordant qui soufflait assez durement en cette dernière nuit de Décembre. Il frissonna en serrant un peu plus son sac contre lui.

? : Bill ...

Il releva brusquement la tête et son regard plongea dans celui de Thomas. Son souffle se coupa subitement. Thomas sourit.

Thomas : Bonsoir.
Bill : Bonsoir ...


Sa réponse ne fut qu'un murmure, mais l'homme l'entendit et sourit un peu plus. Il lui tendit une main que Bill saisit rapidement, et le noiraud fut surpris de sentir une grande main chaude englober la sienne avec tendresse. Il se leva et se retrouva en face de l'homme.
Un silence s'installa alors que Thomas le dévorait littéralement des yeux, le mettant plus que mal à l'aise, il déglutit lentement.

Bill : Euh ... J'ai eu votre ... paquet.
Thomas : Oui, tu ne serais pas là si ce n'était pas le cas ...


Sa main caressa lentement la joue légèrement rougie de l'androgyne avant de le rapprocher de lui, et cette fois-ci, les joues de Bill rougirent encore plus, mais pas à cause du froid.

Thomas : Tu te demandes sûrement pourquoi tu es là.
Bill : Oui ...


Encore un petit murmure, Thomas lui fit un petit clin d'½il.

Thomas : Allons marcher un peu.

Le grand blond l'entraîna avec lui, mais Bill s'écarta un peu de lui, il attrapa sa main.

Thomas : Ne me lâche pas, il est tard ...

La vox était douce et un peu inquiète.
Bill baissa les yeux, puis hocha de la tête, rougissant encore une fois avant de glisser sa fine main au creux du coude de Thomas.

Thomas : Et bien, tu as vu la photo de toi à l'arrière du magazine n'est-ce pas ?
Bill : Oui, je l'ai vu.
Thomas : Et qu'en penses-tu ?
Bill : Elle est ... très belle.
Thomas : C'est ce que je pense aussi. Que dirais-tu ... d'en faire d'autres ?


Confus, Bill tourna la tête vers lui brusquement, relevant les sourcils et ne sachant quoi dire.

Bill : Euh ... et bien, je ne sais pas, je ... ne sais vraiment pas ...
Thomas : Essayer ne t'engage à rien. Que dirais-tu de tenter l'expérience ce soir ? Si ça ne te plaît pas, il te suffira de me le dire, et je ne te forcerai à rien.


Un autre silence s'installa, avant que Bill ne relève les yeux vers ceux de Thomas.

Bill : Je ... Je veux bien essayer, oui ...

Le blond sourit encore avant qu'une voiture ne se gare devant eux.

Thomas : Je t'en prie, monte. Dit-il alors que son chauffeur ouvrait rapidement la portière.

Le noiraud s'exécuta sans broncher, le c½ur battant un peu plus vite alors que ses mains effleuraient le cuir noir des sièges confortables.

Thomas : Nous arriverons dans deux minutes, ne t'inquiète pas. Je crois que tu vas bien t'amuser ...

Le chauffeur démarra et le doux ronronnement du moteur finit par endormir Bill. Les deux minutes prédites lui semblèrent beaucoup, beaucoup plus longues ...

Ecriture : o6 Août 2oo9
Publication : 27 Août 2oo9


*♥*♥*♥*
By Envy*
*♥*♥*♥*

...

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.92.170.149) if someone makes a complaint.

Comments :

  • xDer-Austausch

    07/10/2010

    putaiiiiiiiiiiiiiiiiiiin -_-

  • Mmh-ouiii-aaaah-encore

    27/09/2009

    Je pense pas qu'il mente ce Thomas ...
    En revanche j'ai envie d'envoyer 04 gifles à Bill

  • Le-o7e-Neffen-YaOi

    01/09/2009

    Haha, ça y est ! L'action arrive 8DDDD !

    Küss.

  • x-x-Stranger-x-x

    29/08/2009

    Waow trop zarb'...Déjà j'pensais pas que Bill irait au rendez vous, j'pensais pas qu'il le suivrait. Et j'ai un peu l'impression que ce mec est un ...psychopate! Sérieux il me fait flipper! Là tu laisse un suspens affreux, trop hate de lire la suite!

  • nirvana-angelTH83

    29/08/2009

    ouh la la !! ça craint
    bill est beaucoup trop confiant envers cet inconnu
    si ça se trouve c'est un psychopate
    en plus il ment a Tom, il va au devant des ennuis
    vivement la suite
    kissous

  • du-bist-verloren

    28/08/2009

    aaaaaaaaaaa
    C'est quoi ce suspence !!!!!
    vite vite la suite !

  • delirs-amies-envies-rock

    28/08/2009

    super chapitre!

  • delirs-amies-envies-rock

    28/08/2009

    il va lui arriver un truc...

  • delirs-amies-envies-rock

    28/08/2009

    ne jamais monter dans la voiture d'un inconnu !

  • Missytz-Kaulitz

    28/08/2009

    *-* jadore cette suiite

Report abuse