......***** Chapitre o1...« Oui, Mon Seigneur »......



...

Gordon n'avait pas pu protester. Il n'avait fallu qu'un seul malheureux coup d'½il pour qu'une idée des plus farfelues germe dans l'esprit de l'huissier. Son Roi allait être si content ! Il parcourut le corps frêle des yeux, souriant narquoisement avant de baisser les yeux sur sa tablette digitale. En quelques touchés habiles, il arrangeait l'affaire tout en se retournant vers les gardes qui l'attendaient toujours dans le minuscule salon de la maison.

« Nous partons. »

Les deux hommes se redressèrent subitement, avançant d'un pas lourd, mais ferme vers la porte. Keller se retourna vers les deux hommes restés immobiles dans son dos.

« Je vous contacterais très bientôt. » Dit-il avec un hochement de tête.

Il leva légèrement la palette et prit rapidement une photo d'un Bill abasourdi, mais magnifique, avant de passer le pas de la porte. Le jeune homme fronça les sourcils.

« Papa ... ... Je crois que je n'ai pas compris ce qu'il vient de se passer ... »

Gordon soupira lourdement avant d'entraîner son fils dans la cuisine.

« Viens t'asseoir Bill, il faut que nous parlions ... »

...

Aucun des deux hommes n'avait une idée concrète de ce qui allait leur arriver. Gordon était inquiet pour son fils, pas pour son propre sort. Il savait très bien qu'il trouverait sa place parmi les autres personnes travaillant dans les cuisines du palais, mais Bill, son petit garçon, qu'allait-il donc advenir de lui ...

Bill s'était blotti tout contre lui alors que Gordon lisait un livre. Le garçon s'était endormi peu de temps après, la tête sur les genoux de son père et Gordon lui avait longuement caressé les cheveux tout en continuant de lire, puis il était aller le déposer dans son lit avant d'aller lui–même se coucher. Ses yeux étaient grands ouverts dans le noir, incapable de se concentrer sur autre chose que la pénombre de sa chambre alors que son cerveau tournait à plein régime. Qu'allait-il advenir de son fils ?

...

Le lendemain dans la matinée, de nouveaux coups secs se firent entendre sur le bout de la porte d'entrée et Gordon se rua sur celle-ci avant même que son fils n'ai pu avoir l'idée d'aller ouvrir. L'huissier Keller se trouvait devant la porte, un grand sourire sur les lèvres et les deux gardes de la veille à ses côtés.

« Monsieur Trümper, j'ai de bonnes nouvelles pour vous. »

Gordon s'effaça et les trois hommes se frayèrent un chemin jusqu'au petit salon. Gordon s'assit, comme la veille, dans le fauteuil en face de l'huissier.

« Monsieur Trümper, j'ai pu convaincre le Roi d'oublier en partie votre dette. »

Gordon haussa les sourcils avant de les froncer subitement. Comment un simple huissier pouvait-il faire ce genre de choses ? Et puis les yeux de Gordon descendirent sur les vêtements de l'homme, s'écarquillant en reconnaissant l'insigne sur sa poitrine.

« Mais ... Mais vous n'êtes pas huissier ! »

Keller sourit.

« Je ne le suis plus depuis hier soir, non. J'ai été promu Conseiller du Roi grâce à vous. »

Gordon fronça un peu plus les sourcils. Tout cela ne lui disait rien de bon ...

« Où est votre fils ? »
« ... Dans sa chambre. »
« Vous devriez le faire venir. »


Les deux hommes se fixèrent dans les yeux pendant quelques secondes avant que Gordon ne se lève, se dirigeant vers le couloir menant au chambre.

« Bill ! » Appela-t-il.
« Oui ? »
« Viens au salon s'il te plaît ! »
« J'arrive ! »


Gordon se réinstalla dans son fauteuil, les yeux au sol.

« Il arrive. »
« Bien. »
Répondit le Conseiller avec bonne humeur.

Bill fit son apparition dans la pièce à peine quelques secondes plus tard et il alla s'asseoir sur l'accoudoir du fauteuil de son père, saluant les trois hommes étrangers à sa famille d'un bref signe de tête.

« Bonjour Bill. » Le salua le Conseiller avec un grand sourire.
« B-bonjour. » Répondit Bill, légèrement désarçonné par la bonne humeur de l'homme.

Il tourna la tête vers son père et lui lança un regard perdu avant que son attention ne soit ramenée sur Keller quand celui-ci reprit la parole.

« Bien, maintenant que tout le monde est présent, nous allons pouvoir commencer. Bill, j'imagine que votre père vous en a parlé à présent : il a quelques problèmes d'argent. Les taxes royales n'ont pas été payées depuis une année entière et hier, j'étais donc venu pour voir ce que nous pourrions emporter pour rembourser sa dette. »

Bill hocha de la tête et déglutit difficilement. Il avait comme un très, très mauvais pressentiment ...

« Tout d'abord, comme votre père et moi en avions convenu hier, la famille royale a mis sa boutique en vente et en retirera tous les bénéfices, ce qui devrait normalement couvrir à peu près un quart de la somme due. Votre père travaillera désormais dans les cuisines royales. »

Le jeune homme hocha de la tête. Son père lui avait annoncé la nouvelle hier soir, il savait que Gordon allait devoir travailler pour le Roi à partir de maintenant.

« Pour le reste de la somme, ce qui équivaut à exactement 1228,5 crédits, j'ai pu passer un accord avec le Roi. »

Un silence plus que religieux prit place dans la pièce et Bill ne pu s'empêcher d'attraper une des mains calleuses de son père pour la serrer entre les siennes.

« Il s'agit d'un accord ... quelque peu particulier, mais qui devrait convenir à tous ... »

Keller fouilla quelques secondes dans les fichiers de sa tablette avant de reporter son attention sur le père et le fils en face de lui. Il se racla la gorge avant de lire le texte se trouvant sous ses yeux.

« Ci-joint, le contrat concernant la personne de Bill Trümper, dans lequel la personne du Roi de Zirah et sa région, Thomas Kaulitz troisième du nom, déclare concevable la possibilité de l'acquisition de la personne de Bill Trümper en tant que concubine du Roi pendant une période non déterminée, et ce, jusqu'à ce qu'un héritier au trône voit le jour. Des contrôles physiques seront effectués sur la personne de Bill Trümper afin de déterminer si aucune maladies ou impuretés n'affecterait le Roi lors des rapports. Afin d'arriver au résultat voulu, de l'Elixir de Vie sera fourni à Bill Trümper en quantité suffisante. La dette de 1228,5 crédits de la personne Gordon Trümper, père de la personne mentionnée ci-dessus, sera considérée comme remboursée entièrement lors de la naissance du prince. »

Keller releva les yeux pour tomber dans deux regards complètement choqués. Gordon serra la main de son fils alors que de petites larmes chaudes et salées se mirent à couler le long des joues pâles du jeune homme.

« Non. » Dit-il fermement en essuyant son visage d'un revers de main. « Je ne ferais pas cela. »

Il secoua plusieurs fois sa tête, comme incapable de croire à ce qu'il venait d'entendre, mais Keller se racla la gorge.

« Je suis désolé Bill, mais vous ne pouvez pas refuser ; le Roi a déjà signer le contrat. »

L'estomac du jeune homme lui tomba dans les talons ...

« Il a demandé à ce que vous commenciez dès demain. »

... avant de lui remonter dans la gorge. Bill courut vers la salle de bain.
La pièce resta silencieuse pendant un certain temps, puis le Conseiller plongea son regard dans celui de l'homme en face de lui.

« C'est donc cet arrangement scandaleux qui vous a valu votre poste auprès du Roi ? Vous ne devriez pas être fier de vous. »

Gordon se leva et se dirigea vers la porte d'entrée, l'ouvrant en grand.

« Si vous voulez bien sortir de chez moi. » Dit-il les dents serrées.

Keller se leva, lissa ses vêtements et fit un geste aux gardes afin qu'ils le suivent. Il s'arrêta devant Gordon avant de passer le pas de la porte.

« Nous nous reverrons demain à la première heure du jour. » Dit-il avant de se sortir de l'habitation.

La porte claqua et Gordon s'empressa de se rendre dans la cuisine. Faire un peu de tâches ménagères lui ferait penser à autre chose ...

Ecriture : o1 Mars 2O1O
Publication : o7 Octobre 2O1O


*♥*♥*♥*
By Guess' ® & Envy*
*♥*♥*♥*

...

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.92.170.149) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Billsaw

    15/10/2010

    J’aime beaucoup ce chapitre
    Pauvre Billou il a été choqué
    Je m’attendais pas a ce contrat
    J’espere lire la suite bientôt
    kiss

  • Rhea-x

    14/10/2010

    Cette mini fiction s annonce super !

    Comme toute les autres mais celle ci me plait plus. Je ne sait pourquoi. Le fait que cela passe dans l ancien temp ?

    J aimerais etre prevenue de la suite stp ^^

    Merci beaucoup

    Bisoux, Rhea-x

  • Rhea-x

    14/10/2010

    j ai vraiment adoré !

    toute tes fic, j ai pris grand plaisir a toutes les lires !

    C est vraiment geniale et j adore ta "plume"

  • vaness

    08/10/2010

    j'aime le debut
    mais pauvre bill quand meme
    vivement le semaine prochaine

  • Des-Bill-Ich-Th

    08/10/2010

    coucou
    encore une mini fiction qui commence bien. de l'élixir de vie il fallait y penser, hâte de lire la suite a+ bisou

  • just-you-and-me483

    08/10/2010

    Haaaaaaaaaaaan je me meurs *________*
    ça va être divin....
    En plus je sens déjà venir le petit côté sauvage de Bill....ou alors soumis face à son roi ???
    En tout cas ça ne pourra qu'être bien *-*

  • nirvana-angelTH83

    07/10/2010

    Si tu veux mon avis il l'ont brader le Billou lol

  • Unangexficxth

    07/10/2010

    Mais quel salopart! Comment on peu faire ça! argh c'est horrible!

  • MaWine

    07/10/2010

    Bon démarrage. Hâte de lire l'arrivée de Bill au château...

  • Reves-Lugubres

    07/10/2010

    Pauvre Bill ... =/

Report abuse