......***** Chapitre o4...« Oui, Mon Seigneur »......



...

Pendant les premières minutes du repas, Bill ne leva pas les yeux de ses mains délicatement croisées sur ses genoux et ne dit rien. Après tout, c'était ce que l'on attendait de lui : qu'il soit beau et qu'il se taise. Une bouffée de mépris remonta dans la gorge de l'androgyne, lui faisant serrer discrètement, mais fortement, les dents.

Personne ne posa de question sur son identité et Bill en fut soulagé. Il n'avait ni l'envie, ni l'intention de parler à qui que ce soit. Il était là dans un but précis et plus vite ce qu'il devait faire serait fait, plus vite son père et lui pourrait repartir à zéro. C'était son seul et unique objectif.

Quand le potage fut servi, il déplia et posa délicatement sa serviette sur ses genoux et jeta un bref regard au Roi à sa gauche, ne s'emparant pas de sa cuillère avant que le Roi ne l'ai fait. Le grand homme –dont Bill ne voulait absolument pas voir le visage- se saisit de son couvert et entama son repas. Bill baissa un peu plus la tête et fit de même alors que la Cour continuait à discuter entre deux cuillerées. Le silence planant entre le jeune androgyne et le Roi était presque palpable et Bill ne se donnait toujours pas la peine de relever la tête. Quand les assiettes vides furent retirées, l'homme posa sa main droite sur la table, paume vers le ciel et Bill déglutit. Etait-ce un signe à son intention ? Il osa légèrement relever la tête et croisa le regard sombre qui le fixait, il en perdit la respiration. L'homme était beau, jeune et son regard d'un noir de jais, souligné par de longs cils, était intense, voire insoutenable. Bill détourna le regard et serra fortement sa serviette sur ses genoux avant de lever une main fine et tremblante, la déposant au creux de celle du Roi. Le Monarque la serra doucement avant de détourner son regard de celui de Bill, portant son attention à l'un des hommes de sa Cour, plongé dans un problème politique complexe et auquel Bill ne comprendrait sûrement rien même s'il avait fait l'effort d'écouter. L'homme avait réclamé l'intervention du Roi et il l'eut, accordant à Bill un répit bien mérité d'après lui.

Une fois que de nouvelles assiettes remplies de viandes et d'autres mets furent placées devant les différentes personnes présentes à la table, le Roi lâcha la main de Bill et souhaita un bon appétit à tous avant d'entamer son repas. L'androgyne attrapa sa fourchette et se mit à grignoter à contrec½ur, son estomac était terriblement noué et la simple pensée de manger plus le lui retournait complètement. Il but un peu d'eau et tenta tant bien que mal de terminer son assiette pleine à ras bord. D'après Iris, ne pas terminer son assiette à la table du Roi était une insulte, et Bill ne pouvait pas se permettre d'insulter le Roi s'il voulait que tout se passe au mieux. Il voulait que tout ce passe au mieux, il devait donc faire des efforts.

La nourriture disparut lentement de son assiette et quand il eut enfin terminé, malgré tout, à peu près en même que les membres de la Cour qui ne cessaient de parler, il envisagea la possibilité d'un détour par les toilettes pour faire sortir de son estomac tout ce qu'il venait d'ingurgiter. Au moment même où la pensée lui traversa l'esprit, le Roi posa à nouveau sa main à plat sur la table, paume vers le ciel. Bill déglutit et garda les yeux baissés tout en posant sa main dans la sienne, posant délicatement sa serviette à l'aide de autre main. Le monarque le regarda faire, puis serra délicatement sa main et Bill se laissa faire. Faire des efforts. Il fallait qu'il fasse des efforts ...

...

Le repas se termina enfin et Bill fut autorisé à rejoindre ses quartiers. Il allait être appelé plus tard à rejoindre le Roi dans sa chambre. Il déglutit difficilement à cette pensée alors qu'Iris le reconduisait à sa chambre. Bill était trop nerveux, il allait définitivement vomir en arrivant là-bas ...

...

Iris l'avait fait se changer trois fois avant d'être sûre que sa tenue allait plaire au Roi. Bill n'avait pas protesté une seule fois.

Après avoir vomi et s'être rafraîchi, il avait laissé Iris s'occuper de lui comme elle le faisait depuis qu'il était arrivé et une fois sa dose d'Elixir prise, il était resté debout devant elle aussi longtemps qu'elle l'avait estimé nécessaire. À présent, il était prêt pour sa première nuit avec le Roi et l'appréhension et la peur lui rongeaient l'estomac. Ce n'est que vers 22h3O que deux coups furent frapper à sa porte. Iris se retourna alors que Bill restait assis sur le rebord de la fenêtre, fixant avec envie les jardins du Palais. Il avait hâte de pouvoir s'y promener ...

Iris posa une main sur son épaule.

« Seigneur Bill, le Roi vous demande. »

Le jeune homme ne réagit que quelques secondes plus tard, il hocha de la tête et se leva avant d'arranger ses vêtements. Iris l'aida autant qu'elle le pu.

« Il vous suffit de suivre ce garde, il vous mènera aux quartiers royaux. »

L'androgyne hocha de la tête et quitta la pièce sans un regard en arrière, prêt à affronter la nuit à venir avec dignité et sérieux. Le chemin fut court et silencieux, ses quartiers n'étaient apparemment non loin de ceux du Roi, ce qui ne le soulagea pas le moins du monde. Quand ils tournèrent une nouvelle fois dans un long couloir large et sombre, Bill pu ressentir l'aura puissante du Roi Kaulitz et serra les dents. Il faisait tout ça pour son père, il ne devait pas le décevoir, il devait donner un héritier au Roi.

Les énormes doubles portes s'ouvrirent au moment même où le garde allait toquer sur celle-ci et il recula, exécutant une révérence rapide avant de s'avancer dans la pièce, un Bill silencieux et résigné sur ses talons.

« Mon Roi, le Seigneur Bill est ici. »

Le monarque lui fit signe de quitter la pièce après l'avoir remercier rapidement et le garde referma la porte derrière lui, laissant Bill seul avec le Roi. L'androgyne ne perdit pas une seconde.

« Majesté. » Le salua-t-il en exécutant une parfaite révérence.

Les yeux du Roi parcoururent avidement ses courbes alors qu'il se redressait, les yeux de Bill restèrent au sol alors qu'un silence plutôt lourd s'installait dans la pièce.

« Bill. » Dit le Roi et l'androgyne pu sentir la magie puissante du monarque voltiger tout autour de lui avant que les n½uds retenant son vêtement ne soient défaits. « Tu es nerveux. » Constata-t-il.

Bill acquiesça alors que la longue tunique glissait de ses épaules, puis le long de ses côtes et de ses jambes avant d'échouer sur l'épais tapis se trouvant au sol. La magie bleuâtre tout autour de lui l'obligea à s'agenouiller sur le tapis, non loin du fauteuil dans lequel le Roi était assis et quand son sous-vêtement lui fut délicatement retiré, Bill rougit vivement, gardant la tête basse alors que le rouge de sa peau s'étendait de ses joues à ses clavicules, il laissa un souffle tremblant lui échapper puis il se mordit la lèvre inférieure en s'asseyant au sol. Il pouvait toujours sentir les yeux du Roi sur lui, mais sa magie tout autour de lui l'inquiétait plus que son regard sur son corps.

Il déglutit fortement quand la force invisible l'obligea à se mettre à plat ventre au sol, puis il eut la sensation que des doigts parcouraient son dos, pourtant, le Roi était toujours assis dans son fauteuil.

« Tu es toujours vierge, n'est-ce pas ? »

Les doigts continuèrent de courir un peu partout sur son corps et quand on lui caressa le sexe et en même temps que l'endroit le plus intime qu'il possédait, les larmes lui montèrent aux yeux en constatant que son sexe durcissait rapidement.

« Oui, Mon Seigneur. » Murmura-t-il, il était sûr que le Roi pouvait l'entendre.
« Tu t'es préservé pour ton Roi. »

Si c'était ce qu'il voulait entendre, Bill le lui dirait.

« ... ... ... Oui, Mon Seigneur ... »

Son bassin fut relever doucement et un doigt invisible le pénétra, il serra les dents et crispa les poings dans les longs poils du tapis, fermant les yeux et laissant quelques larmes couler sur la matière douce sous lui.

Un léger va-et-vient fut entamé et Bill finit par se détendre, le Roi ne le touchait même pas, mais son regard brûlant lui semblait aussi chaud que le feu crépitant à sa gauche, en face du Roi. La magie se fit plus insistante quand il gémit doucement, laissant encore quelques larmes rouler le long de ses joues quand un second doigt sembla s'insinuer en lui. Le Roi le préparait sans même le toucher et bizarrement, la pensée excita Bill un peu plus. Il se mordit la lèvre à sang et colla son front au sol alors que trois doigts l'étiraient, le fouillaient, le satisfaisaient à un point inimaginable. Son corps à présent couvert de sueur s'arquait sans cesse contre le tapis, frottant son sexe dur et humide contre la matière douce. Il n'en fallut pas plus au Roi pour réagir ; les doigts invisibles quittèrent le corps de l'androgyne et le relevèrent pour le diriger ensuite vers le Roi, l'asseyant sur ses cuisses à moitié nues. Bill n'eut pas le temps de rassembler ses pensées que le Roi était déjà en lui, sa magie l'empalant sur son sexe dur et chaud et Bill attrapa le dossier du fauteuil pour s'y retenir alors que des mains invisibles le collaient au Roi, deux grandes mains bel et bien réelles caressant paresseusement ses flancs. Il fut littéralement plaqué contre le Roi et respirait dans son oreille alors que sa magie frôlait son corps de tous les côtés, le rendant fou, tout autant que le sexe du monarque logé au plus profond de lui le faisait. Bill serra les dents et les poings alors que le plaisir l'envahissait à nouveau, lui faisant serrer le sexe du Roi en lui et apprécier encore plus les coups de reins qu'il lui envoyait.

L'orgasme le frappa de plein fouet, lui faisant mordre la jointure du cou et de l'épaule du monarque dans son plaisir. Tout son corps se tendit et c'est ainsi qu'il emmena le Roi avec lui, lui faisant voir les monts de plaisir qu'il avait lui-même atteints. Son bassin ne cessait de remuer dû à la magie royale toujours présente autour de lui, mais quand il reprit contact avec la réalité, il se rendit compte de ce qu'il faisait ; il avait toujours la bouche contre la peau du Roi et tout son corps était collé au sien. Il se redressa brusquement et voulu se relever, mais les mains invisibles furent à nouveau partout sur lui et il fut forcer de se blottir contre le torse du Roi. Il ferma les yeux et laissa son corps trembler dans son état post-coïtal, sa respiration était encore difficile et il laissa les mains du Roi courir dans son dos pendant un moment avant que celui-ci ne le relève lentement pour pouvoir se retirer de son corps.

Bill ne su pas vraiment comment, mais il se sentit soudainement assez détendu et serein pour s'endormir, et c'est ce qu'il fit.

Ecriture : o8, 1O, 11 & 16 Mars 2O1O
Publication : o4 Novembre 2O1O


Un très joyeux anniversaire à Thee-Lady-Diianaa =)

*♥*♥*♥*
By Guess' ® & Envy*
*♥*♥*♥*

...

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.92.170.149) if someone makes a complaint.

Comments :

  • stories-about-them

    02/11/2010

    super chapitre!!

    j'aime vraiment beaucoup, Je vois tellement Tom en roi tenebreux!! grrr xD

    et puis c'est quoi cette magie, c'est vrai que c'est excitant! Le lemon était vraiment hot, succulent et tout.

    Bill tout timide qui succombe aux joies du sexe! j'espere que la suite ne sera pas dur pour lui et qu'il ne sera pas puni pour avoir mordu mon seigneur le roi!!

    Bisouus
    Ninisse

  • A fond dans Bill et Tom

    02/11/2010

    C'est assez... étrange je dois dire. O.ö Mais c'est bien je trouve !

  • Billsaw

    31/10/2010

    C'est une nouvelle vision du sexe que j'ai jamais lu avant
    le sexe avec la magie, c'est fabulleux

  • Billsaw

    31/10/2010

    tres bonne suite
    j'ai beaucoup aimé

  • Marine

    30/10/2010

    Et bah cette suite est comment dire...wooow, vivement qu'on en découvre plus sur ce roi

  • just-you-and-me483

    30/10/2010

    Je n'imaginais même pas une seconde que cela aurait pu se dérouler comme ça...
    Je ne pensais même pas au fait que le roi avait des pouvoirs...
    mais j'aime la façon dont il s'occupe de Bill...
    Parce qu'après tout il le prépare, et il lui donne du plaisir avant tout...
    Et puis ils parlent si peu...ça le rend tellement mystérieux d'une certaine façon...
    J'ai hate d'en lire plus *-*

  • Unangexficxth

    29/10/2010

    Ouah...

    Je suis bouche béh rien qu'en lisant le chapitre...

    Et le Lemon est plus qu'étonnant.... C'est juste OUAH quoi!

  • nirvana-angelTH83

    29/10/2010

    Ce chap' et ce lemon sont de pures merveille!!
    (dsl hier j'avais mon chaton (Tom ^^) dans les bras, c'est pas facile d'une main)
    kissoux
    scratounette

  • oO-BabyDollsEspana-Oo

    28/10/2010

    J'adore cette suite :D
    Surtout le moment entre Bill & Tom (oui je sais on dirait une perverse xD)
    En fait ce qui m'a plut, c'est toute l'histoire avec la magie du Roi et tout. Le fait qu'il ne soit pas près de Bill mais que Bill sente ses caresses et tout, c'est impressionnant ^^
    Enfin, j'adore :)
    Hâte de lire la suite :D

    Bisouuus

  • nirvana-angelTH83

    28/10/2010

    MAGISTRAL!

Report abuse