......***** Chapitre o5...« Oui, Mon Seigneur »......



...

Les oiseaux chantant à l'extérieur le réveillèrent le lendemain matin et quand il ouvrit les yeux, il ne su pas tout de suite dire où il se trouvait, mais quand il s'assit difficilement sur le matelas confortable, il su.

Il rougit alors que le Roi lui souriait doucement, assis à la table non loin du lit, un petit-déjeuner copieux installé devant lui. Il leva un bras et un peignoir sombre vola dans la direction de Bill, l'androgyne l'attrapa et l'enfila rapidement pour cacher sa nudité et malgré tout pouvoir sortir du lit. Il arrangea ses cheveux avant de s'avancer jusqu'au Roi pour exécuter une révérence.

« Bonjour, Majesté. » Murmura-t-il les yeux au sol.
« Bonjour Bill. » Répondit-il.

Il se leva et releva le visage de Bill du bout des doigts avant de déposer un léger baiser sur ses lèvres. L'androgyne en fut surpris, mais ne se permit pas de dire quoi que ce soit.

« Assieds-toi, ton petit-déjeuner va arriver. »

Bill hocha de la tête et rougit à nouveau avant de se diriger vers l'autre côté de la table et le Roi le laissa s'asseoir en premier avant de se replacer confortablement sur sa chaise. Bill ne dit pas un mot, il ne faisait que fixer la nappe soyeuse devant lui, les mains sur les genoux alors qu'il pouvait déjà sentir la magie du Roi l'envelopper à nouveau.

« Comment vas-tu Bill ? »
« Je vais ... Je vais bien, merci. E-et vous Majesté ? »
« Je vais très bien, merci. »


Son regard glissa sur le torse imberbe de Bill, légèrement dévoilé par le peignoir mal fermé et l'androgyne se dépêcha de le resserrer autour de lui alors que des mains invisibles remontaient le long de ses mollets, caressant ensuite l'extérieur de ses cuisses. Les yeux du Roi ne le quittaient pas une seule seconde. Le petit manège dura tout le long du repas et quand les assiettes vides furent enfin retirées, Bill se tortillaient sur sa chaise tout en s'empêchant de gémir. Ses cuisses étaient outrageusement écartées et trois doigts jouaient en lui alors que le Roi le fixait en souriant malicieusement, laissant sa magie satisfaire l'androgyne un maximum. Ce jour-là, après l'avoir pris sur le tapis, le Roi prit Bill contre la fenêtre, puis sur le lit et dans le bain.

...

Des mangues, il ne mangeaient presque plus que ça. Il en mangeait tellement qu'il en était malade. Son ventre était à présent très légèrement gonflé et il adorait passer ses mains délicates dessus et frotter doucement sa peau à travers le tissu. Le Roi semblait plus qu'heureux de voir la petite protubérance grandir de jour en jour. Il aimait lui aussi passer ses mains dessus tout en embrassant les lèvres de Bill.

Les semaines étaient passées et Bill avait fini par laisser sa ranc½ur et sa froideur de côté. D'après Iris, il devait rester le plus calme et serein possible car c'était ce qu'il y avait de meilleur pour le bébé, alors Bill avait suivi son conseil et restait le plus de temps possible au calme, évitant un maximum les repas avec d'autres personnes que la Cour du Roi où les activités angoissantes. Il passait ses journées à l'extérieur, discutant avec une jardinière qui lui en disait plus sur les fleurs ou à dormir à l'ombre de quelques arbres du jardins. Les règles si strictes que le Conseiller du Roi lui avait décrites quand il était arrivé plus de deux mois plus tôt n'étaient pas du tout respectée et cela soulageait Bill. En réalité, il pouvait aller où il le voulait dans le Palais, sauf dans les quartiers royaux. Pour s'y rendre, il devait demander une audience avec le Roi ou se faire inviter. La deuxième option était plus régulière que la première.

Le Roi le faisait venir tous les soirs dans ses quartiers pour prendre de ses nouvelles et de celles du bébé. Tout se passait pour le mieux et dans quelques mois, Bill se voyait déjà retourner chez son père avec un sourire aux lèvres.

« Seigneur Bill. »

L'androgyne tourna la tête vers Iris qui se tenait à quelques mètres de lui, elle venait d'entrer dans la pièce.

« Oui Iris ? »
« Le Roi requiert votre présence dans ses quartiers. »


Bill fronça les sourcils.

« Il est bien plus tôt que d'habitude ... »

Iris hocha de la tête avant de hausser brièvement les épaules.

« Un garde vous attend devant la porte. » Ajouta-t-elle.

L'androgyne hocha de la tête et se dirigea vers la porte, se laissant ensuite guider par le garde en question jusque devant les doubles portes des quartiers royaux. Les portes s'ouvrirent quand Bill approcha et le garde se retira après une légère révérence.

Le regard de l'androgyne parcouru la pièce vide et il fronça les sourcils.

« Majesté ? » Appela-t-il doucement, interloqué.

Le monarque se montra immédiatement, entrant dans la pièce par une autre porte et se dirigeant vers Bill avec un petit sourire. Bill fit sa révérence.

« Bonsoir, Mon Roi. »
« Bonsoir Bill. »


Le Roi joint leurs lèvres et caressa brièvement la joue du jeune brun avant de s'emparer d'une de ses mains.

« Si tu veux bien me suivre jusqu'à mon étude ... »

Bill hocha de la tête et se laissa entraîner vers ladite pièce sans protester. Quand ils entrèrent dans l'étude, un homme plutôt âgé s'y trouvait déjà et se leva quand ils entrèrent.

« Seigneur Bill. » Dit-il en se courbant fortement.

L'androgyne lui répondit d'un signe de tête.

« Bill, voici le docteur Schafer, il est ici pour le premier contrôle. »
« Oh ... »


Le Roi le fit asseoir dans l'un des canapés de la pièce et le médecin lui demanda ensuite de se coucher. Il déshabilla Bill en s'excusant de l'intimité de son geste, puis sortit de sa trousse un tube de gel transparent qu'il appliqua généreusement sur le ventre du brun. Ensuite, il positionna ses mains au-dessus de son ventre et tapota légèrement, Bill pu immédiatement ressentir sa magie et sursauta vivement, le Roi attrapa sa main et la serra doucement.

« Veuillez m'excuser pour ma brutalité. » Dit l'homme de santé.

Un hologramme apparut à la fin de sa phrase et tous trois purent voir l'intérieur de l'utérus de Bill en temps réel. Les battements de c½ur du bébé envahirent la pièce et Bill se surprit à serrer doucement la main du Roi en lui jetant un coup d'½il furtif, le monarque lui sourit en retour avant de reporter son attention sur l'hologramme flottant dans les airs devant eux.

« Le f½tus se porte très bien Mes Seigneurs. Il est déjà grand pour son âge et les battements de c½ur que vous entendez son bien les siens. Il est en pleine forme, sa vie commence bien ! »

Le médecin fit un petit sourire à Bill et l'androgyne le lui rendit avant de reporter son attention sur l'image alors que l'homme de santé leur expliquait encore quelques détails, puis il retira ses mains et l'image disparut subitement. Le médecin essuya rapidement le ventre de Bill et l'aida à se redresser pour se rhabiller. Bill le fit et Tom le raccompagna dans la chambre avant de retourner dans l'étude, prétextant devoir avoir une conversation urgente et privée avec le médecin. Bill se posta devant l'une des grandes fenêtres de la pièce et observa le ciel étoilé tout en caressant doucement son ventre. Le bébé allait bien.

...

Bill en était à cinq mois de grossesse à présent et il se trouvait tout bonnement énorme. Ses joues et ses son ventre ne cessaient de gonfler et il avait au moins pris 15 kilos depuis le début de la grossesse. Rien d'affolant d'après Iris, c'était parfaitement normal qu'il prenne autant de poids, alors Bill ne s'inquiétait pas.

Sa folie des mangues lui était enfin passée et à présent, il ne mangeait que du raisin tout en caressant son gros ventre. Se déplacer lui devenait de plus en plus difficile, donc il restait la plupart du temps à dormir dans sa chambre jusqu'au soir, où le Roi réclamait sa présence dans ses quartiers.

Cet après-midi-là, Bill s'était assoupi sur une chaise longue sur la terrasse de sa chambre, une main sur le haut de son ventre et l'autre soutenant le bas alors que sa respiration était profonde et régulière. Il fronça les sourcils dans son sommeil quand il sentit de fortes vibrations magiques se rapprocher de lui, c'était le Roi. Il battit difficilement des paupières alors que le Roi s'approchait encore de ses quartiers, il ne fallut pas beaucoup de temps avant qu'il ne puisse entendre Iris saluer le Roi et lui indiquer la terrasse avant de lui préciser prestement que Bill dormait.

C'est seulement quand la porte claqua contre le mur que Bill se rendit compte que quelque chose n'allait pas. Il fronça les sourcils et se redressa dans son siège alors que le Roi approchait de lui. Il voulu se lever pour le saluer, mais le monarque l'arrêta d'un signe de la main.

« Mon Roi, allez-vous bien ? » Demanda-t-il d'une petite voix alors que l'homme se laissait tomber au sol à ses côtés, collant une de ses joues au sommet de son ventre rond.

Le Roi ferma les yeux et pressa ses lèvres contre le tissu du vêtement de Bill, une moue douloureuse sur le visage. Bill ne pu s'empêcher de poser une main dans sa nuque pour l'apaiser.

« Tom, que se passe-t-il ? »

Les familiarités s'étaient finalement installées entre eux et à certains moments, Bill arrivait à s'y faire.

« Je suis tellement fatigué ... » Répondit l'homme en battant des paupières dans sa direction.

Bill lui sourit gentiment et caressa doucement son ventre d'une main, la nuque du Roi de l'autre.

« Tu devrais te reposer un peu plus. Tu travailles beaucoup trop. Que devrais-je faire d'un enfant sans père, mh ? »

Le Roi sourit et attrapa la main de Bill avant de l'amener à ses lèvres, embrassant ses doigts avec tendresse. Il soupira longuement.

« Comment allez-vous aujourd'hui ? »
« Nous allons bien. »
Répondit Bill automatiquement.

Il ne pouvait pas se souvenir d'une seule fois où il n'avait pas répondu cela quand le Roi lui avait posé cette question. Le monarque sourit un peu plus avant d'à nouveau embrasser la peau du brun.

« Alors tout va bien. » Constata-t-il.
« Oui. » Confirma Bill en hochant une fois de la tête.

Un petit sourire s'empara des lèvres du Roi tout comme de celles de Bill et ils profitèrent du silence léger qui les enveloppa pendant quelques minutes.

« Bill. »
« Oui ? »
« Accepterais-tu de dormir avec moi cette nuit ? »


L'androgyne ne dû pas y réfléchir bien longtemps. Depuis plusieurs mois maintenant, la rumeur courait dans le Palais que chaque nuit que Bill passait avec le Roi, assurait la bonne humeur du monarque le lendemain. Le brun sourit un peu plus et hocha de la tête.

« Bien sûr. »

Le Roi sourit et embrassa ses lèvres avec délicatesse.
Ah, les familiarités ...

Ecriture : 16 & 17 Mars 2O1O
Publication : o4 Novembre 2O1O


*♥*♥*♥*
By Guess' ® & Envy*
*♥*♥*♥*

...

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.234.65.78) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Yon483

    07/11/2010

    Han j'aime *w*

  • bleibtxmitxmir

    07/11/2010

    Coucou
    JE sais pas si tu te souvient de moi
    Mais je voulais te dire que j'adore
    Je peut être prévenue stp??
    Merci
    Bisous
    Cam

  • Marine

    07/11/2010

    bien aimée ce chapitre, en tous les cas Tom est moins froid que je l'avez imaginé

    Bisous

  • just-you-and-me483

    06/11/2010

    Superbe superbe superbe *-*
    Je me demande simplement comment cela va bien pouvoir se passer une fois que le bébé sera arrivé...
    Et pourquoi Tom à l'air d'aller si mal...

  • Unangexficxth

    05/11/2010

    Oh je crois que Bill n'est pas près de quitter le palais...

    Tom est-il malade?

  • nirvana-angelTH83

    05/11/2010

    Hooooooo c'est trop mignon, le roi est loin d'être le connard sans coeur que je pensais fnalement
    j'adore toutes les petites attention qu'il a pour Bill =)
    kissouxxxxxxxx
    scratounette

  • What--Gw3ndI--Gw3nd

    04/11/2010

    <3.<3 atte de voir la suite

  • nirvana-angelTH83

    04/11/2010

    je lirais demain trop fatiguée là

  • oO-BabyDollsEspana-Oo

    04/11/2010

    J'adore ce chapitre :D
    Encore plus que les autres je crois ^^
    Je trouve qu'il est plus mignon et romantique, *-*
    Enfin pour moi ^^
    Hâte de lire la suite :)

    Bisouuus

  • stories-about-them

    04/11/2010

    Hihi, je suis au taquet cette fois xD

    j'adore ce chapitre, mais j'ai la mauvaise impression que Tom ne vas laisser repartir Bill...

    Sinon j'aime beaucoup la scene du reveil, c'est vraiment mignon et comment Tom touche Bill pendant qu'il mange avec un petit sourire...le coquinou !

    Ils ont l'air de s'atacher l'un a l'autre, dommage que c'est presque fini :'(

    Bisouus

Report abuse