......***** Chapitre o4...« Le Pont du Crépuscule »......

...

« Michaël ! »

Le jeune garçon qui les aidait, lui et son père, à la ferme se retourna directement.

« Rentre Kaleth. »

Bill descendit de cheval et tendit les rênes à l'adolescent avant de se tourner vers les enfants.

« Allons préparer les poneys ! » S'exclama-t-il et en quelques secondes, tous furent levés, les plus grands aidant les plus petits et Bill sourit, ignorant volontairement la calèche qui venait de s'arrêter à l'entrée du domaine.

Il mena les enfants à l'intérieur de l'écurie et les arrêta à l'entrée, sortant lui-même rapidement tous les poneys qu'il attacha dans la longue allée.

« Alors, Mathys, aujourd'hui, tu vas monter Eclair. Manon, tu prends Gaïsha. Alan, tu prends Aïda. Mm, Carole, tu peux prendre Rivière. Oh, Quil vient ici Bébé, toi tu ne peux pas encore monter à cheval ! »

Il continua de faire la distribution et bizarrement, on ne l'interrompit pas. Son père devait avoir réglé l'affaire. Et une bonne demi-heure plus tard, il sortait de l'écurie avec des petits cavaliers et leurs poneys en file indienne. Il les mena dans la piste et les aida à monter sur leur monture, puis se plaça au milieu de la piste, les plus jeunes restant près de lui alors que Quil, le plus jeune du groupe, était coincé sur sa hanche, collé à son flanc.

Il démarra rapidement sa leçon et leur fit faire des étirements et autres exercices amusants à leur âge. Il sourit, incapable de détacher ses yeux de ses petits protégés alors que Quil jouait gentiment avec ses cheveux. Il ne se rendit pas compte qu'il avait un public avant que son père ne l'appelle.

Il tourna la tête en direction des écuries et fut surpris par la vision qui se présenta devant. Le Roi Jörg était là, aux côtés de son père et ils lui sourirent chaleureusement. Bill traversa la piste et appela Michaël.

« Finis de donner la leçon s'il te plaît. Je rajouterai quelques crédits pour toi ce soir. »

Le jeune homme lui sourit et se prit sa place au milieu de la place, faisant rire les enfants en faisant semblant de tomber avant de reprendre son sérieux et de donner cours.

Bill s'approcha de l'écurie, Quil toujours fermement accroché à lui.

« Majesté. » Salua-t-il le Roi en se courbant fortement.

Le monarque sourit avant de se baisser lui aussi.

« Seigneur Bill, aurais-je l'honneur d'avoir votre attention quelques minutes ? »
« B-bien sûr ! Je ... Si vous me permettez, je dois m'occuper de mon cheval quelques minutes. »
« Faites, faites. J'ai tout mon temps. »


Bill lui sourit faiblement, intimidé avant d'entrer à toute vitesse dans l'écurie. Il attrapa un de ses grands châles qui traînait près du boxe de Kaleth et enroulant Quil dedans, le collant à son ventre et resserrant les n½uds tout autour de lui pour être sûr que son kangourou de fortune allait tenir. Il entra ensuite dans le boxe de son étalon et le frotta avec de la paille pour éliminer la sueur encore présente sur son poil. Il attrapa ensuite sa bride et l'entraîna à l'extérieur, vers une piste plus petite et le longea pendant une bonne dizaine de minutes. Quand le cheval s'arrêta net en fixant les cheveux de la garde d'un regard avide, Bill rit.

« Kaleth, on rentre. »

Ah, les mâles resteraient des mâles ...
Il rentra le cheval et se présenta devant l'ancien Roi, légèrement en sueur. L'homme lui sourit de façon bienveillante.

« C'est un bien beau cheval que vous avez là. »

Bill sourit et hocha de la tête.

« Kaleth est là depuis quelques mois seulement, mais il s'est bien intégré à la ferme. Il a un bon potentiel. »
« J'ai vu cela oui ... »


Le regard du monarque se perdit dans le bois derrière la ferme, Bill déglutit et baissa les yeux.

« Voulez-vous ... Voulez-vous aller marcher un peu. »
« C'est une bonne idée, oui. »


Les deux hommes partirent côte à côte vers les prés et se baladèrent quelques minutes entre les longues clôtures de la propriété Trümper.

« Bill, je ne suis pas là par hasard. »

L'androgyne resta silencieux et baissa les yeux vers Quil, qui à présent, dormait paisiblement tout contre son torse. Le Roi lui jeta un coup d'½il et sourit un peu plus.

« Est-il ton fils ? »
« Non, mais je m'occupe de lui pratiquement depuis qu'il est né. »
« Il a des yeux magnifiques. »
« C'est ce que je me dis à chaque fois qu'il me regarde. »


Les deux hommes marchèrent en silence pendant quelques minutes, puis le Roi Jörg soupira doucement.

« Bill, je ... Je vous admire, pour ce que vous avez eu le courage de faire pour notre famille. »
« C'est ... C'est gentil de votre part, mais je ne pense pas que ce soit également l'avis de votre femme. »
« Ça ne l'est pas, effectivement, mais je ne suis pas venu parler en son nom, mais en celui du vieux Roi que je suis. »


Bill lui sourit, resserrant un peu ses bras au corps endormi de Quil.

« Vous n'êtes pas vieux, mais plein de sagesse et d'expérience. Vous avez été un bon souverain. »
« J'aime votre vision des choses Bill, mais nous ne sommes pas là pour parler de moi. »
« Oui, je l'imagine. »
Murmura l'androgyne.
« Je ne veux pas vous forcer à revenir au Palais pour subir les attaques constantes de la Reine Mère, mais pour me donner un autre enfant. »

Bill ne dit rien, intrigué.

« Tom a bien changé depuis votre départ. Il est devenu ... quelqu'un d'autre. Et cela fait bien longtemps que ma femme et moi ne nous parlons plus, elle n'est que méchanceté et perfidie, je n'ai aucun intérêt à fréquenter ce genre de personne. Je voudrais que vous reveniez au Palais Bill. Nous ne nous sommes pas souvent parler lors de votre séjour et j'étais encore en déplacement quand vous avez donné le jour au Prince, mais j'ai apprécié les conversations que nous avons eues, aussi courtes eussent-elles pu être, et surtout, j'ai apprécié le fait que vous m'aillez offert un petit-fils. »

Encore une fois, l'androgyne resta silencieux.

« Je voulais uniquement que vous sachiez que si vous reveniez, vous auriez un allier au Palais. Et je ne laisserai pas ma femme, ni mon fils vous faire du mal Bill. Je veux juste que vous aillez l'occasion de passer du temps avec votre fils, et moi, de passer du temps avec quelqu'un qui aurait un intérêt en commun avec moi : le réel bien être du Prince Quentin. Et si au passage, nous pouvions avoir quelques discussions philosophiques à propos de la royauté et d'autres sujets plus ordinaires si vous le souhaitez. »

Bill sourit et caressa doucement les petites boucles blondes du garçonnet endormi contre lui.

« Je serais très honoré de pouvoir débattre de choses et d'autres avec vous, mais retourner au Palais n'est pas dans mes projets. Que vais-je faire si je ne peux pas m'occuper des enfants de Zirah et de Crahet ? Je ne vis que pour cela aujourd'hui. Que vais-je faire si je ne peux pas m'occuper de mes chevaux, de la ferme, de Quil ? Roi Jörg, il est la plupart du temps avec moi, sa mère est très malade ... »

Le Roi Jörg arrêta de marcher et se tourna vers lui alors que Bill berçait doucement Quil dans ses bras, l'apaisant dans son sommeil agité.

« Mm, je peux essayer d'arranger cela pour vous. Je peux ... faire en sorte que vous continuiez de consulter et que vous montiez à cheval pendant votre séjour au Palais. »

Bill sourit doucement, appréciant le fait que l'ancien Roi ne mentionne pas de grossesse.

« Je ... J'apprécie l'attention Mon Roi, mais je ne peux définitivement pas laisser mon père seul à la ferme. Il a besoin de moi, je ne peux pas le quitter si soudainement ! Et qui s'occupera des chevaux et des cours d'équitation au village. »

Le monarque posa une main sur son épaule frêle et la serra tendrement, d'une façon qui aux yeux de Bill, sembla tellement paternelle.

« Bill, ce ne sont que des détails. Je pourrais faire en sorte que vous reveniez parfois à la ferme, et que plusieurs employés du Palais aident votre père aux écuries et à la ferme. Je suis sûr qu'il en serait très heureux. Bill, j'ai besoin de vous, le Royaume a besoin de vous. »

Le cerveau de Bill tournait à mille à l'heure, évaluant le pour et le contre avec pertinence et rapidité.

« Mon fils a besoin de vous, mon petit-fils, votre fils, à besoin de vous. »

Bill serra Quil contre lui, embrassant délicatement ses cheveux alors que le bambin lui caressait doucement le cou de ses petites mains potelées.

« Je dois ... Je dois absolument en parler avec mon père. J'ai ... Je sais que le Prince Quentin est mon fils, mais j'ai besoin d'avoir l'avis de mon père. Il est la seule famille qu'il me reste à part ce fils que je ne connais pas, et je veux m'assurer qu'il aille bien, même si je ne suis pas à ses côtés. »
« Et je comprends ce choix judicieux. Puis-je revenir dans deux jours. »
« Vous le pouvez Roi Jörg. Ainsi, j'aurais le temps de prendre ma décision. »


Les deux hommes revinrent au domaine et échangèrent encore quelques politesses avant que le monarque ne remonte dans sa calèche. La garde l'encadra aussitôt et quelques secondes plus tard, il ne restait plus qu'un simple nuage de terre voletant doucement au-dessus du chemin menant au centre de Crahet.

Ecriture : 19 Mars 2O1O
Publication : o9 Décembre 2O1O


*♥*♥*♥*
By Guess' ® & Envy*
*♥*♥*♥*

...

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.100.134) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Des-Bill-Ich-Th

    11/12/2010

    coucou
    super ton chapitre j'adore, quel dilemme pour bill j'espère qu'il va accepter pour son fils a+ bisou

  • delirs-amies-envies-rock

    10/12/2010

    super chapitre

  • delirs-amies-envies-rock

    10/12/2010

    et puis sinon, je ne pense pas qu'il y aurai d'histoire

  • delirs-amies-envies-rock

    10/12/2010

    avec ces arrangements, il va accepter

  • delirs-amies-envies-rock

    10/12/2010

    on laisse le choix à Bill et tout

  • delirs-amies-envies-rock

    10/12/2010

    il est beau ce chapitre, il est calme

  • Zkaulitz-BT-os

    10/12/2010

    J'aime le père de Tom =), enfin quelqu'un de sympa ;)

    Cooki

  • Marine

    10/12/2010

    Oh que j'aime ce roi, comme le dis Bill il devait être un bon roi vu comment il parle. En tous les cas j'espère que Tom à hérité de son père et non de sa mère!!
    Vivement ka suite.

  • vick

    10/12/2010

    quelque chose me dis que son arrivé au château ne va pas enchanter certaine personne même les faire enrager! :S
    Mais j'espére que au moins Tom sera content! :)
    Bisous

  • gustavette483

    10/12/2010

    trop trop bien j'adore =)
    trop envie de savoir la suite
    gros bisous

Report abuse